Actualité,

info dernières minutes

last minutes info

Sur la façade, pour 2 ou 3 mois !
Damir Radović
No More …

Damir Radović
No More …
Info fr (pdf) / Info eng (pdf)

Damir Radović
No More …
(Visuel : NKB, Berlin, 2011)

Juliacks
Architecture of an Atom
(Bande Dessinée)

Juliacks
Architecture of an Atom
bande annonce de la BD

Info fr (pdf)
Info eng (pdf)

Juliacks
Architecture of an Atom
bande annonce de la BD

Info fr (pdf)
Info eng (pdf)

Juliacks
Architecture of an Atom
bande annonce de la BD

Info fr (pdf)
Info eng (pdf)

Nouveaux horaires : 17h > 21h

New opening hours : 5pm > 9pm

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time

16.09.17 › 20.01.18
vernissage : 16.09.17 – 15h

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time
(vue de l’exposition, sept. 2017)

info fr (pdf) / info eng (pdf)
images (tumblr artiste)
events & like (fb)

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time
(vue de l’exposition, sept. 2017)

info fr (pdf) / info eng (pdf)
images (tumblr artiste)
events & like (fb)

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time
(vue d’atelier, août 2017)

info fr (pdf) / info eng (pdf)
images (tumblr artiste)
events & like (fb)

fermer

Graceland
09.06.12 › 21.07.12
Luca Monterastelli

zoom

Graceland et Very Small Deal #5
Rocaille, 2012
Luca Monterastelli

zoom
<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Glory hole!</em></strong> (détail), 2012, vases, ceintures, pâte à modeler, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, Glory hole! (détail), 2012, vases, ceintures, pâte à modeler, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Graceland</em></strong>, 2012, plâtre, bois, 150x80x350cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, Graceland, 2012, plâtre, bois, 150x80x350cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>45 cm</em></strong>, 2012, laiton, brocard, 100x140x160cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, 45 cm, 2012, laiton, brocard, 100x140x160cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Graceland</em> </strong>(détail), 2012, plâtre, bois, 150x80x350cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, Graceland (détail), 2012, plâtre, bois, 150x80x350cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>La chambre des fontaines</em></strong> (détail), 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, La chambre des fontaines (détail), 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Glory hole!</em></strong> (détail), 2012, vases, ceintures, pâte à modeler, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, Glory hole! (détail), 2012, vases, ceintures, pâte à modeler, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Glory hole!</em></strong>, 2012, vases, ceintures, pâte à modeler, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, Glory hole!, 2012, vases, ceintures, pâte à modeler, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>De gauche à droite : Luca Monterastelli, <strong><em>The colonialist</em></strong>, 2012, bois, laiton, bambou 30x30x150cm ; Luca Monterastelli, <strong><em>The polyglotte</em></strong>, 2012, bois, fer, tissu, 120x55x200cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

De gauche à droite : Luca Monterastelli, The colonialist, 2012, bois, laiton, bambou 30x30x150cm ; Luca Monterastelli, The polyglotte, 2012, bois, fer, tissu, 120x55x200cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>The polyglotte</em></strong>, 2012, bois, fer, tissu, 120x55x200cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, The polyglotte, 2012, bois, fer, tissu, 120x55x200cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>The polyglotte</em></strong> (détail), 2012, bois, fer, tissu, 120x55x200cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, The polyglotte (détail), 2012, bois, fer, tissu, 120x55x200cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>The colonialist</em></strong>, 2012, bois, laiton, bambou 30x30x150cm. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, The colonialist, 2012, bois, laiton, bambou 30x30x150cm. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>La chambre des fontaines</em></strong>, 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, La chambre des fontaines, 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>La chambre des fontaines</em></strong> (détail), 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, La chambre des fontaines (détail), 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>La chambre des fontaines</em></strong> (détail), 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, La chambre des fontaines (détail), 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>La chambre des fontaines</em></strong>, 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Graceland</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Luca Monterastelli, La chambre des fontaines, 2012, salle plongé dans la pénombre, tissu, plâtre, perforations, dimensions variables. Vue de l’exposition Graceland, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

fermer
<p>Luca Monterastelli, <em>Very small deal #5<strong>, Rocaille</strong></em> (détail), 2012, photocopie, A4, 60 exemplaires, numérotés et signés.  Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Very small deal #5, Rocaille (détail), 2012, photocopie, A4, 60 exemplaires, numérotés et signés.  Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Graceland</em></strong>, 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Graceland, 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Luca Monterastelli, <em>Very small deal #5<strong>, Rocaille,</strong></em> 2012, photocopie, A4, 60 exemplaires, numérotés et signés.  Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Very small deal #5, Rocaille, 2012, photocopie, A4, 60 exemplaires, numérotés et signés.  Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Graceland </em></strong>(détail), 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Graceland (détail), 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Graceland </em></strong>(détail), 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Graceland (détail), 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Luca Monterastelli, <em>Very small deal #5<strong>, Rocaille</strong></em>, 2012, photocopie, A4, 60 exemplaires, numérotés et signés, <strong><em>Graceland</em></strong>, 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Very small deal #5, Rocaille, 2012, photocopie, A4, 60 exemplaires, numérotés et signés, Graceland, 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Luca Monterastelli, <strong><em>Graceland </em></strong>(détail), 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Luca Monterastelli, Graceland (détail), 2012, publication, texte de Beniamino Foschini, impression numérique, A4, 32 pages, 60 exemplaires. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

fermer