Actualité,

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time

16.09.17 › 20.01.18
vernissage : 16.09.17 – 15h

Adrien Vescovi – Travail en cours, Installation, juin 2017,
Le Cylcop, Milly-la-Forêt, FR

Métal, bois, sangles, coton, teinture végétale, coloration aléatoire, solarisation

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time
(vue d’atelier, août 2017)

info fr (pdf) / info eng (pdf)
images (tumblr artiste)
event & like (fb)

fermer

Précurseurs-sombres
10.03.12 › 04.04.12
Philip Vormwald

zoom

Fanny Torres
05.06.09 >18.07.09
Aristologie

zoom
<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Stores de la parfumerie</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 90x120cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Stores de la parfumerie, 2011, graphite sur papier, 90x120cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Dispositif de filtres</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 90x120cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Dispositif de filtres, 2011, graphite sur papier, 90x120cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Bunker</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Bunker, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Précurseurs sombres</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 70x90cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Précurseurs sombres, 2011, graphite sur papier, 70x90cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Tv set</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 90x120cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Tv set, 2011, graphite sur papier, 90x120cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Melittas pool</em></strong>, rails, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Melittas pool, rails, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Outils de constructions</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Outils de constructions, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Indoor derrick</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Indoor derrick, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

<p>Philip Vormwald, <strong><em>Peine de mort</em></strong>, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition <em>Précurseurs-sombres</em>, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.</p>

Philip Vormwald, Peine de mort, 2011, graphite sur papier, 40x60cm. Vue de l’exposition Précurseurs-sombres, Néon, Lyon, 2012. Photo : JAC / Néon.

fermer
<p>Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre. Photo: JRM.</p>

Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre. Photo: JRM.

<p>Fanny Torres,<strong><em> Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

fermer