Actualité,

Pedro Barateiro
Dancing in the Studio
10.02.17 › 15.04.17
vernissage : 09.02.17 – 19h

Pedro Barateiro
Dancing in the Studio
10.02.17 › 15.04.17
vernissage : 09.02.17 – 19h

Pedro Barateiro
Dancing in the Studio
10.02.17 › 15.04.17
vernissage : 09.02.17 – 19h

fermer

Problème et tarot
15.01.15 › 21.03.15
Anthony Jacquot-Boeykens

zoom

17.06.11 › 23.07.11
Simon Bergala

zoom
<p>Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Anthony Jacquot Boeykens, <b><i>Re-re-Garçon-coquillage</i></b>, 2015, peinture à l’huile sur pvc expansé, 143 x 168 cm. Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Anthony Jacquot Boeykens, Re-re-Garçon-coquillage, 2015, peinture à l’huile sur pvc expansé, 143 x 168 cm. Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Anthony Jacquot Boeykens, <b><i>Familiale-cola-torrent</i></b> (détail), 2015, bois mélaminé blanc, pvc expansé, caramel, encre de seiche, fils de fer, fils d’étain, chevron de bois, boîtes de «Vache qui rit » et mortier, dimensions variables ici : 223 x 323 x 62 cm. Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Anthony Jacquot Boeykens, Familiale-cola-torrent (détail), 2015, bois mélaminé blanc, pvc expansé, caramel, encre de seiche, fils de fer, fils d’étain, chevron de bois, boîtes de «Vache qui rit » et mortier, dimensions variables ici : 223 x 323 x 62 cm. Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>(Du premier au second plan) : Anthony Jacquot Boeykens, <b><i>Tourbillon-donut</i></b>, 2015, boîte de «Vache qui rit » et caramel, 4x11cm, <b><i>Familiale-cola-torrent</i></b> (détail), 2015, bois mélaminé blanc, pvc expansé, caramel, encre de seiche, fils de fer, fils d’étain, chevron de bois, boîtes de «Vache qui rit » et mortier, dimensions variables ici : 223 x 323 x 62 cm. Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

(Du premier au second plan) : Anthony Jacquot Boeykens, Tourbillon-donut, 2015, boîte de «Vache qui rit » et caramel, 4x11cm, Familiale-cola-torrent (détail), 2015, bois mélaminé blanc, pvc expansé, caramel, encre de seiche, fils de fer, fils d’étain, chevron de bois, boîtes de «Vache qui rit » et mortier, dimensions variables ici : 223 x 323 x 62 cm. Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Anthony Jacquot Boeykens, <b><i>Tourbillon-donut</i></b>, 2015, boîte de «Vache qui rit » et caramel, 4x11cm. Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Anthony Jacquot Boeykens, Tourbillon-donut, 2015, boîte de «Vache qui rit » et caramel, 4x11cm. Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Anthony Jacquot Boeykens, <b><i>Casse-croute</i></b>, 2015, boîte de «Vache qui rit », caramel, fil d’étain, lacet, briquet et ficelle, 15x11cm, <b><i>Tourbillon-donut</i></b>, 2015, boîte de «Vache qui rit » et caramel, 4x11cm. Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Anthony Jacquot Boeykens, Casse-croute, 2015, boîte de «Vache qui rit », caramel, fil d’étain, lacet, briquet et ficelle, 15x11cm, Tourbillon-donut, 2015, boîte de «Vache qui rit » et caramel, 4x11cm. Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Anthony Jacquot Boeykens, <b><i>Tirage en croix</i></b>, 2014, peinture à l’huile sur pvc expansé, fil de fer, ficelle, carton, pastel à l’huile, 143x168x2cm. Vue de l’exposition <i>Problème et tarot</i>, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Anthony Jacquot Boeykens, Tirage en croix, 2014, peinture à l’huile sur pvc expansé, fil de fer, ficelle, carton, pastel à l’huile, 143x168x2cm. Vue de l’exposition Problème et tarot, Néon, Lyon, 2015. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

fermer
<p>Simon Bergala, <strong><em>Barnum</em></strong> (détail), 2011, peinture à l’huile toile de barnum tendue sur châssis, 290x240x30cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Barnum (détail), 2011, peinture à l’huile toile de barnum tendue sur châssis, 290x240x30cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Barnum</em></strong>, 2011, peinture à l’huile toile de barnum tendue sur châssis, 290x240x30cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Barnum, 2011, peinture à l’huile toile de barnum tendue sur châssis, 290x240x30cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Barnum</em></strong> (détail), 2011, peinture à l’huile toile de barnum tendue sur châssis, 290x240x30cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Barnum (détail), 2011, peinture à l’huile toile de barnum tendue sur châssis, 290x240x30cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : Simon Bergala, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm, <strong><em>Tiger Oil and Shutter</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm, <strong><em>Unbefestigte Strasse</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : Simon Bergala, Sans titre, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm, Tiger Oil and Shutter, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm, Unbefestigte Strasse, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Begala, <strong><em>Unbefestigte Strasse</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Begala, Unbefestigte Strasse, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Tiger Oil and Shutter</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Tiger Oil and Shutter, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Sans titre, 2011, peinture à l’huile sur rideau, 210x100cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>City shell 3</em></strong>, 2009, peinture à l’huile sur toile, 230x220cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, City shell 3, 2009, peinture à l’huile sur toile, 230x220cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>City shell 3</em></strong>, 2009, peinture à l’huile sur toile, 230x220cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, City shell 3, 2009, peinture à l’huile sur toile, 230x220cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur blouson tendu sur châssis, 40x80cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Sans titre, 2011, peinture à l’huile sur blouson tendu sur châssis, 40x80cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2011, peinture à l’huile sur T-Shirt tendu sur châssis, 40x80cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Sans titre, 2011, peinture à l’huile sur T-Shirt tendu sur châssis, 40x80cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Sans titre (le rêve)</em></strong>, 2010, peinture à l’huile sur T-Shirt tendu sur châssis, 40x80cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Sans titre (le rêve), 2010, peinture à l’huile sur T-Shirt tendu sur châssis, 40x80cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong><em>Isolat</em></strong>, 2010, peinture à l’huile sur T-Shirt tendu sur châssis, dimension variable, ici : 70x45cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Isolat, 2010, peinture à l’huile sur T-Shirt tendu sur châssis, dimension variable, ici : 70x45cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong>Caduevo et Bororo</strong>, 2010, peinture à l’huile sur bâche imprimée sur châssis, dimension variable, ici : 200x260cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Caduevo et Bororo, 2010, peinture à l’huile sur bâche imprimée sur châssis, dimension variable, ici : 200x260cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Bergala, <strong>Caduevo et Bororo </strong>(détail), 2010, peinture à l’huile sur bâche imprimée sur châssis, dimension variable, ici : 200x260cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Bergala, Caduevo et Bororo (détail), 2010, peinture à l’huile sur bâche imprimée sur châssis, dimension variable, ici : 200x260cm. Vue de l’exposition de Simon Bergala, Néon, Lyon, 2011. Photo : JAC / Néon.

fermer