Actualité,

Bientôt / Soon
Dans la Boîte
17.10 > 17.11.2018

Bientôt / Soon
Dans la Boîte
17.10 > 17.11.2018

Bientôt / Soon
Dans la Boîte
17.10 > 17.11.2018

fermer

For The Memory Of a Live Time
16.09.2017 › 20.01.2018
Adrien Vescovi

zoom

Fanny Torres
05.06.09 >18.07.09
Aristologie

zoom
<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi,<strong><em> June to August 2017</em></strong>, 2017 – décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) sur papier – 36 pièces – 48x36cm. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, June to August 2017, 2017 – décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) sur papier – 36 pièces – 48x36cm. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>Mary</em></strong>, 2017 – 165x290cm. <strong><em>Bonny</em></strong>, 2017 – 160x279cm, <strong><em>Sharon</em></strong>, 2017 – 277x184cm – lin sur châssis, teinture végétale (carotte sauvage) et minérale (ruffe), coloration aléatoire, solarisation. Vue de l’exposition, <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Mary, 2017 – 165x290cm. Bonny, 2017 – 160x279cm, Sharon, 2017 – 277x184cm – lin sur châssis, teinture végétale (carotte sauvage) et minérale (ruffe), coloration aléatoire, solarisation. Vue de l’exposition, For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Sans titre, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces- dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Sans titre, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces- dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

fermer
<p>Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre. Photo: JRM.</p>

Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre. Photo: JRM.

<p>Fanny Torres,<strong><em> Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

fermer