Actualité,

Sur la façade, pour 2 ou 3 mois !
Damir Radović
No More …

Damir Radović
No More …
Info fr (pdf) / Info eng (pdf)

Damir Radović
No More …
(Visuel : NKB, Berlin, 2011)

Juliacks
Architecture of an Atom
(Bande Dessinée)

Juliacks
Architecture of an Atom
bande annonce de la BD

Info fr (pdf)
Info eng (pdf)

Juliacks
Architecture of an Atom
bande annonce de la BD

Info fr (pdf)
Info eng (pdf)

Juliacks
Architecture of an Atom
bande annonce de la BD

Info fr (pdf)
Info eng (pdf)

fermer

For The Memory Of a Live Time
16.09.2017 › 20.01.2018
Adrien Vescovi

zoom

Fanny Torres
05.06.09 >18.07.09
Aristologie

zoom
<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi,<strong><em> June to August 2017</em></strong>, 2017 – décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) sur papier – 36 pièces – 48x36cm. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, June to August 2017, 2017 – décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) sur papier – 36 pièces – 48x36cm. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>Mary</em></strong>, 2017 – 165x290cm. <strong><em>Bonny</em></strong>, 2017 – 160x279cm, <strong><em>Sharon</em></strong>, 2017 – 277x184cm – lin sur châssis, teinture végétale (carotte sauvage) et minérale (ruffe), coloration aléatoire, solarisation. Vue de l’exposition, <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Mary, 2017 – 165x290cm. Bonny, 2017 – 160x279cm, Sharon, 2017 – 277x184cm – lin sur châssis, teinture végétale (carotte sauvage) et minérale (ruffe), coloration aléatoire, solarisation. Vue de l’exposition, For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Sans titre, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces- dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Sans titre, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces- dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

fermer
<p>Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre. Photo: JRM.</p>

Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre. Photo: JRM.

<p>Fanny Torres,<strong><em> Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Aristologie (dépeuplement)</em></strong> (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.</p>

Fanny Torres, Aristologie (dépeuplement) (détail), 2009, vidéo, karaoké, chaises et enceintes, dimensions variables. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.</p>

Table de documentation en consultation, document vidéo de la performance du 4 juin 2009 intitulée « Soyons communistes, une bonne fois : », 8 documents vidéo de performances antérieures.Photo: JRM.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

<p>Fanny Torres, <strong><em>Oligarchie Aristologique</em></strong> (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition <em>Aristologie</em>, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.</p>

Fanny Torres, Oligarchie Aristologique (extrait) (détail), 2009, impressions numériques encadrées et vinyle adhésif, 50x50cm. Vue de l’exposition Aristologie, Néon, Lyon 2009. Photo : Jean-Alain Corre.

fermer