Actualité,

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time

16.09.17 › 20.01.18
vernissage : 16.09.17 – 15h

Adrien Vescovi – Travail en cours, Installation, juin 2017,
Le Cylcop, Milly-la-Forêt, FR

Métal, bois, sangles, coton, teinture végétale, coloration aléatoire, solarisation

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time
(vue d’atelier, août 2017)

info fr (pdf) / info eng (pdf)
images (tumblr artiste)
event & like (fb)

fermer

About Book – E/F
30.04.16 › 04.06.16

zoom

About Book – C/F
04.04.15 › 18.04.15

zoom
<p>Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, <strong><em>Spécimen</em></strong>, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, Spécimen, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p><em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Alex Balgiu, livres choisis pour performance, puis en consultation libre, 2016, 21 livres d’art, de design et de poésie, allumettes. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Alex Balgiu, livres choisis pour performance, puis en consultation libre, 2016, 21 livres d’art, de design et de poésie, allumettes. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2010-2015, table d’ouvrages en aggloméré, trois dimensions possibles. <em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2010-2015, table d’ouvrages en aggloméré, trois dimensions possibles. About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, <strong><em>Spécimen</em></strong>, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, Spécimen, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, <strong><em>Spécimen</em></strong>, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, Spécimen, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, <strong><em>Spécimen</em></strong>, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, Spécimen, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, <strong><em>Spécimen</em></strong>, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Bizzarri & Rodriguez et Ève Chabanon avec les contributions d’Eva Barto, Nicolas Exertier, Emily King, Sébastien Morlighem, studio officeabc (Brice Domingues and Catherine Guiral), Elodie Royer et Yoann Gourmel, Spécimen, 2015, 64 pages, Le Feu Sacré, 400 exemplaires, 24×31cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, avec le poème <strong><em>ça</em></strong> de Tristan Corbière, 2016, impression sur papier de ticket de caisse, dimensions variables. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, avec le poème ça de Tristan Corbière, 2016, impression sur papier de ticket de caisse, dimensions variables. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, avec le poème <strong><em>ça</em></strong> de Tristan Corbière, 2016, impression sur papier de ticket de caisse, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, avec le poème ça de Tristan Corbière, 2016, impression sur papier de ticket de caisse, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p><em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p><em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, avec le poème <strong><em>ça</em></strong> de Tristan Corbière, 2016, impression sur papier de ticket de caisse, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, avec le poème ça de Tristan Corbière, 2016, impression sur papier de ticket de caisse, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Elvire Bonduelle, <strong><em>Trois cales</em></strong>, 2015, We Do Not Work Alone (Paris), trois dimensions possibles. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Elvire Bonduelle, Trois cales, 2015, We Do Not Work Alone (Paris), trois dimensions possibles. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Luce Differe, <strong><em>Les vies dansent</em></strong>, 2016, désigné par Alexis Jacob, auto-édition, 23x30x2cm. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Luce Differe, Les vies dansent, 2016, désigné par Alexis Jacob, auto-édition, 23x30x2cm. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Elvire Bonduelle, <strong><em>Trois cales</em></strong>, 2015, We Do Not Work Alone (Paris), trois dimensions possibles. Luce Differe, <strong><em>Les vies dansent</em></strong>, 2016, désigné par Alexis Jacob, auto-édition, 23x30x2cm. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– E/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

Elvire Bonduelle, Trois cales, 2015, We Do Not Work Alone (Paris), trois dimensions possibles. Luce Differe, Les vies dansent, 2016, désigné par Alexis Jacob, auto-édition, 23x30x2cm. Alex Balgiu et Bizzarri & Rodriguez, Sans titre, 2016, boîtes d’allumettes (sans allumettes), sucre, dimensions variables. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – E/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

<p>Elvire Bonduelle, <strong><em>Cale, </em></strong>2004-2013, bois, peinture, , édité par onestar press (Paris), 5 exemplaires, 90x16x50cm. <em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de la collection <em>/30</em> dans la Boîte. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Elvire Bonduelle, Cale, 2004-2013, bois, peinture, , édité par onestar press (Paris), 5 exemplaires, 90x16x50cm. About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de la collection /30 dans la Boîte. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p><em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.</p>

About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition E/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alex Balgiu, de Bizzarri & Rodriguez et d’Elvire Bonduelle. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2016.

fermer
<p>Alexis Jacob, <strong><em>Perro Muerto Sleeping Dog, </em></strong>2014, risographie en noir et blanc avec insert couleur, 36 pages, seconde édition de 100 exemplaires, Théophile’s Papers, 17x23cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Alexis Jacob, Perro Muerto Sleeping Dog, 2014, risographie en noir et blanc avec insert couleur, 36 pages, seconde édition de 100 exemplaires, Théophile’s Papers, 17x23cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Alexis Jacob, <strong><em>Perro Muerto Sleeping Dog, </em></strong>2014, risographie en noir et blanc avec insert couleur, 36 pages, seconde édition de 100 exemplaires, Théophile’s Papers, 17x23cm. Sébastien Capouet, <strong><em>Palimpest</em></strong>, 2014, couverture et intérieur impression en noir sur papier blanc, reliure ficelle, 56 pages, 500 exemplaires, désigné par Alexis Jacob, Théophile’s Papers, 19,7×29,5cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Alexis Jacob, Perro Muerto Sleeping Dog, 2014, risographie en noir et blanc avec insert couleur, 36 pages, seconde édition de 100 exemplaires, Théophile’s Papers, 17x23cm. Sébastien Capouet, Palimpest, 2014, couverture et intérieur impression en noir sur papier blanc, reliure ficelle, 56 pages, 500 exemplaires, désigné par Alexis Jacob, Théophile’s Papers, 19,7×29,5cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Alexis Jacob, <strong><em>Perro Muerto Sleeping Dog, </em></strong>2014, risographie en noir et blanc avec insert couleur, 36 pages, seconde édition de 100 exemplaires, Théophile’s Papers, 17x23cm. Sébastien Capouet, <strong><em>Palimpest</em></strong>, 2014, couverture et intérieur impression en noir sur papier blanc, reliure ficelle, 56 pages, 500 exemplaires, désigné par Alexis Jacob, Théophile’s Papers, 19,7×29,5cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Alexis Jacob, Perro Muerto Sleeping Dog, 2014, risographie en noir et blanc avec insert couleur, 36 pages, seconde édition de 100 exemplaires, Théophile’s Papers, 17x23cm. Sébastien Capouet, Palimpest, 2014, couverture et intérieur impression en noir sur papier blanc, reliure ficelle, 56 pages, 500 exemplaires, désigné par Alexis Jacob, Théophile’s Papers, 19,7×29,5cm. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p><em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition B/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alexis Jacob et de L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues). Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition B/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alexis Jacob et de L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues). Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), <strong><em>CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)»</em></strong>, 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition <em>About book</em> <em>– C/F</em>. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), CRYSTAL MAZE VI – «To Love a Bitch and a Fake (état 2)», 1 vidéo, 10 livres, 10 inserts, 2 cartes postales, 2015. Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition About book – C/F. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p><em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition B/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alexis Jacob et de L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), et de la collection <em>/30</em> dans la Boîte, avec des pièces de Mathieu Gabiot. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de l’exposition B/F, avec les œuvres et ouvrages d’Alexis Jacob et de L’agence du doute (Catherine Guiral et Brice Domingues), et de la collection /30 dans la Boîte, avec des pièces de Mathieu Gabiot. Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

<p>Mathieu Gabiot, <strong><em>Ferdinand</em></strong>, 2014, étagère modulable en bois. <em>About book</em>, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de la collection <em>/30</em> dans la Boîte Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.</p>

Mathieu Gabiot, Ferdinand, 2014, étagère modulable en bois. About book, Théophile’s Papers en résidence chez Néon 2014 – 2016. Vue de la collection /30 dans la Boîte Photo : Anne Simonnot / Néon, 2015.

fermer