Actualité,

Actuellement dans La Boîte !

Now at La Boîte !

Hugo Laporte
Les mains de l’abîme
17.05 > 15.08.2018

Hugo Laporte
Les mains de l’abîme
17.05 > 15.08.2018

Hugo Laporte
Les mains de l’abîme
17.05 > 15.08.2018

En ce moment à La Galerie !

Now at La Galerie !

Triangles
05.04 > 26.05.2018
Conversations Montréal I Lyon

une proposition de la Galerie B-312 (Montréal, Canada)

Commissaires :
Marthe Carrier
Chloé Grondeau

Triangles – Conversations Montréal I Lyon
Info fr (pdf)

Conversations Montréal I Lyon
Programme complet (pdf)
Dossier de Presse (pdf)

Triangles a bénéficié du soutien de ViewSonic, Fixart, et Ricard.

Conversations Montréal I Lyon a bénéficié du soutien du CAC, du CAM, du CALQ et du MRIF du Québec

fermer

For The Memory Of a Live Time
16.09.2017 › 20.01.2018
Adrien Vescovi

zoom

Être une chose
11.12.13 › 15.02.14
Quentin Maussang

zoom

Anna Gaume
14.02.09 > 21 .03.09

zoom
<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi,<strong><em> June to August 2017</em></strong>, 2017 – décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) sur papier – 36 pièces – 48x36cm. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, June to August 2017, 2017 – décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) sur papier – 36 pièces – 48x36cm. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>Mary</em></strong>, 2017 – 165x290cm. <strong><em>Bonny</em></strong>, 2017 – 160x279cm, <strong><em>Sharon</em></strong>, 2017 – 277x184cm – lin sur châssis, teinture végétale (carotte sauvage) et minérale (ruffe), coloration aléatoire, solarisation. Vue de l’exposition, <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Mary, 2017 – 165x290cm. Bonny, 2017 – 160x279cm, Sharon, 2017 – 277x184cm – lin sur châssis, teinture végétale (carotte sauvage) et minérale (ruffe), coloration aléatoire, solarisation. Vue de l’exposition, For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Sans titre, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces- dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, Sans titre, 2017 – Décoctions (carotte sauvage, lichen, ruffe) en pot – 18 pièces- dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

<p>Adrien Vescovi, <strong><em>C.O.O.B.E.A.M.G.R.U.</em></strong>, 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition <em>For The Memory Of a Live Time</em>, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.</p>

Adrien Vescovi, C.O.O.B.E.A.M.G.R.U., 2017 – lin, teinture végétale (carotte sauvage, lichen) et minérale (ruffe), coloration aléatoire – 30 pièces de tissus et 3 ensembles sur châssis – dimensions variables. Vue de l’exposition For The Memory Of a Live Time, Néon, Lyon, 2017. Photo : Jules Roeser / Picabel, 2017.

fermer
<p>Quentin Maussang, <b><i>Yo</i></b>, 2013,  feutre sur papier encadré, 26,5×32,5cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

Quentin Maussang, Yo, 2013,  feutre sur papier encadré, 26,5×32,5cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

<p>Quentin Maussang, <b><i>Paresseux au fond de la jungle</i></b>, 2013, acrylique sur toile, 100x50cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

Quentin Maussang, Paresseux au fond de la jungle, 2013, acrylique sur toile, 100x50cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

<p>Vue de l’exposition <em>Être une chose</em>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Maxime Rizard / Néon, 2013.</p>

Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Maxime Rizard / Néon, 2013.

<p>Vue de l’exposition <em>Être une chose</em>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Maxime Rizard / Néon, 2013.</p>

Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Maxime Rizard / Néon, 2013.

<p>Quentin Maussang, <b><i>Crépuscule</i></b>, 2013, acrylique sur toile, 80x60cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

Quentin Maussang, Crépuscule, 2013, acrylique sur toile, 80x60cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

<p>Quentin Maussang, <b><i>Accident de la route</i></b>, 2013, coupure de presse encadrée, 20x15cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

Quentin Maussang, Accident de la route, 2013, coupure de presse encadrée, 20x15cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

<p>(De gauche à droite) : Quentin Maussang, <b><i>La Nationale</i></b>, 2013, stylo bille, aquarelle et feutre, 29,7x21cm ; Quentin Maussang, <b><i>La bête</i></b>, 2013, stylo bille, aquarelle et feutre, 29,7x21cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

(De gauche à droite) : Quentin Maussang, La Nationale, 2013, stylo bille, aquarelle et feutre, 29,7x21cm ; Quentin Maussang, La bête, 2013, stylo bille, aquarelle et feutre, 29,7x21cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

<p>Vue de l’exposition <em>Être une chose</em>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Maxime Rizard / Néon, 2013.</p>

Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Maxime Rizard / Néon, 2013.

<p>Quentin Maussang, <b><i>Atmosphérique</i></b>, 2013, stylo bille, aquarelle et feutre, 32×23,5cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

Quentin Maussang, Atmosphérique, 2013, stylo bille, aquarelle et feutre, 32×23,5cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

<p>Quentin Maussang, <b><i>Goodbye Farewell</i></b>, 2013, aquarelle et feutre encadrée, 31x26cm. Vue de l’exposition <i>Être une chose</i>, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.</p>

Quentin Maussang, Goodbye Farewell, 2013, aquarelle et feutre encadrée, 31x26cm. Vue de l’exposition Être une chose, Néon, Lyon, 2014. Photo : Néon, 2013.

fermer
<p>Anna Gaume, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2006, aquarelle sur papier, 172x146cm. Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>

Anna Gaume, Sans titre, 2006, aquarelle sur papier, 172x146cm. Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

<p>Anna Gaume, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2006, aquarelle sur papier, 171,5×145,5cm. Anna Gaume, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2006, aquarelle sur papier, 166x145cm. Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>

Anna Gaume, Sans titre, 2006, aquarelle sur papier, 171,5×145,5cm. Anna Gaume, Sans titre, 2006, aquarelle sur papier, 166x145cm. Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

<p>Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>

Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

<p>Anna Gaume, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2008, aquarelle sur papier, 174,5x140cm. Anna Gaume, <strong><em>Sans titre</em></strong>, 2008, aquarelle sur papier, 147,5x105cm. Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>

Anna Gaume, Sans titre, 2008, aquarelle sur papier, 174,5x140cm. Anna Gaume, Sans titre, 2008, aquarelle sur papier, 147,5x105cm. Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

<p>de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>

de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

<p>Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>

Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

<p>Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman</p>
<p> </p>

Vue de l’exposition d’Anna Gaume, Néon, Lyon, 2009. Photo: Emanuelle Firman

 

fermer