Actualité,

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time

16.09.17 › 20.01.18
vernissage : 16.09.17 – 15h

Adrien Vescovi – Travail en cours, Installation, juin 2017,
Le Cylcop, Milly-la-Forêt, FR

Métal, bois, sangles, coton, teinture végétale, coloration aléatoire, solarisation

Adrien Vescovi
For The Memory Of a Live Time
(vue d’atelier, août 2017)

info fr (pdf) / info eng (pdf)
images (tumblr artiste)
event & like (fb)

fermer

L’appel
2010
Olivier Morvan

zoom

Fast and low and cheap and silly
11.12.10 › 22.01.11
Aggtelek

zoom

Points Noirs
25.11.10 › 04.12.10
Olivier Morvan

zoom

06.11.10 › 20.11.10
Nicolas Fenouillat

zoom

28.10.10
Broadcast Posters

zoom

Néon a 10 ans ! Cadeau d’anniversaire n°2
09.10.10 › 23.10.10
Simon Feydieu et Daniel Firman

zoom

23.09.10 › 02.10.10
Éléonore Saintagnan

zoom

A Limoncello Punctuation Programme
16.09.10 › 18.09.10
Exposition collective

zoom

Néon a 10 ans ! Cadeau d’anniversaire n°1
08.09.10 › 11.09.10
David Morel

zoom

A un moment
10.03.10 › 666
Grégoire Motte & Dominique Gilliot

zoom
<p>Olivier Morvan, <strong><em>L’appel</em></strong>, 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Olivier Morvan, L’appel, 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Olivier Morvan, <strong><em>L’appel </em></strong>(détail), 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Olivier Morvan, L’appel (détail), 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Olivier Morvan, <strong><em>L’appel </em></strong>(détail), 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Olivier Morvan, L’appel (détail), 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

<p>Olivier Morvan, <strong><em>L’appel</em></strong>, 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.</p>

Olivier Morvan, L’appel, 2010, poster, sérigraphie, 102x70cm. Photo : Valentin Defaux / Néon, 2016.

fermer
<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong>, 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly, 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong>, 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly, 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong> (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong> (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong> (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong> (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly (détail), 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Notre Suckin’ Monde</em></strong>, 2010, vidéo, 5min25. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Notre Suckin’ Monde, 2010, vidéo, 5min25. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Notre Suckin’ Monde</em></strong>, 2010, vidéo, 5min25. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Notre Suckin’ Monde, 2010, vidéo, 5min25. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Notre Suckin’ Monde</em></strong>, 2010, vidéo, 5min25. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Notre Suckin’ Monde, 2010, vidéo, 5min25. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

<p>Aggtelek, <strong><em>Fast and low and cheap and silly</em></strong>, 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition <em>Fast and low and cheap and silly</em>, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.</p>

Aggtelek, Fast and low and cheap and silly, 2010, impressions numériques, papier journal, peinture à l’huile, canapé. Vue de l’exposition Fast and low and cheap and silly, Néon, Lyon, 2011. Photo : Aggtelek / Néon.

fermer
<p>Olivier Morvan, <strong><em>Appel</em></strong>, 2010, sérigraphie à 60 exemplaires numérotés et signés, 102x70cm. Vue de l’exposition <em>Points Noirs</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon, 2010.</p>

Olivier Morvan, Appel, 2010, sérigraphie à 60 exemplaires numérotés et signés, 102x70cm. Vue de l’exposition Points Noirs, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon, 2010.

<p>Olivier Morvan, <strong><em>Citadelle</em></strong>, 2007, dessin sur papier, 105x70cm. Vue de l’exposition <em>Points Noirs</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon, 2010.</p>

Olivier Morvan, Citadelle, 2007, dessin sur papier, 105x70cm. Vue de l’exposition Points Noirs, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon, 2010.

fermer
<p>Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Nicolas Fenouillat, <strong><em>Gradin (comment regarder un concert sur les toits)</em></strong>, 2010, impression jet d’encre sur papier velvet, 841x1189mm. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Nicolas Fenouillat, Gradin (comment regarder un concert sur les toits), 2010, impression jet d’encre sur papier velvet, 841x1189mm. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>(De gauche à droite) : Nicolas Fenouillat, <strong><em>Hélices</em></strong>, 2010, tom de batterie (12, 13, 16 pouces), peinture, tendeur élastique, <strong><em>Gradin (comment regarder un concert sur les toits)</em></strong>, 2010, impression jet d’encre sur papier velvet, 841x1189mm, <strong><em>Mes premières baguettes</em></strong>, 2010, bronze. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

(De gauche à droite) : Nicolas Fenouillat, Hélices, 2010, tom de batterie (12, 13, 16 pouces), peinture, tendeur élastique, Gradin (comment regarder un concert sur les toits), 2010, impression jet d’encre sur papier velvet, 841x1189mm, Mes premières baguettes, 2010, bronze. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Nicolas Fenouillat, <strong><em>Mes premières baguettes</em></strong>, 2010, bronze. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Nicolas Fenouillat, Mes premières baguettes, 2010, bronze. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Nicolas Fenouillat, <strong><em>Hélices</em></strong>, 2010, tom de batterie (12, 13, 16 pouces), peinture, tendeur élastique. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Nicolas Fenouillat, Hélices, 2010, tom de batterie (12, 13, 16 pouces), peinture, tendeur élastique. Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de la performance <em>Richard III</em> de Rafaël Defour et Nicolas Fenouillat lors de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de la performance Richard III de Rafaël Defour et Nicolas Fenouillat lors de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de la performance <em>Richard III</em> de Rafaël Defour et Nicolas Fenouillat lors de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de la performance Richard III de Rafaël Defour et Nicolas Fenouillat lors de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de la performance <em>Richard III</em> de Rafaël Defour et Nicolas Fenouillat lors de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de la performance Richard III de Rafaël Defour et Nicolas Fenouillat lors de l’exposition de Nicolas Fenouillat, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

fermer
<p>Scott Barry pour <em>Broadcast Posters #6,</em> 2010 tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Scott Barry pour Broadcast Posters #6, 2010 tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Scott Barry et Matt Coco pour <em>Broadcast Posters #6</em>, 2010, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Scott Barry et Matt Coco pour Broadcast Posters #6, 2010, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Scott Barry et Matt Coco pour <em>Broadcast Posters #6</em>, 2010, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Scott Barry et Matt Coco pour Broadcast Posters #6, 2010, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Matt Coco pour <em>Broadcast Posters #6</em>, 2010, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Matt Coco pour Broadcast Posters #6, 2010, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Olivier Peyre, et Patrick Tsai pour<em> Broadcast Posters #5, </em>2009<strong><em>,</em></strong> tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Olivier Peyre, et Patrick Tsai pour Broadcast Posters #5, 2009, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Hugo Tillman pour <em>Broadcast Posters #1</em>, 2007, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm . Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Hugo Tillman pour Broadcast Posters #1, 2007, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm . Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>(De gauche à droite) : Olaf Breunong et Naze To Meet You pour <em>Broadcast Posters #4</em>, 2008,  tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Bastien Aubry & Dimitri Broquard et Emmanuelle Coqueray pour <em>Broadcast Posters #2</em>, 2007, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

(De gauche à droite) : Olaf Breunong et Naze To Meet You pour Broadcast Posters #4, 2008,  tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Bastien Aubry & Dimitri Broquard et Emmanuelle Coqueray pour Broadcast Posters #2, 2007, tirage numérique, couleur, recto verso, 50×32,5cm. Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Broadcast Posters</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition Broadcast Posters, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

fermer
<p>Daniel Firman, <strong><em>Up down</em></strong>, 2007, lustre. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°2</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Daniel Firman, Up down, 2007, lustre. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°2, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°2</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°2, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : Simon Feydieu, <strong><em>Bassanoïa</em></strong>, 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Daniel Firman, <strong><em>Up down</em></strong>, 2007, lustre. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°2</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : Simon Feydieu, Bassanoïa, 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Daniel Firman, Up down, 2007, lustre. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°2, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Daniel Firman, <strong><em>Up down</em></strong>, 2007, lustre. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°2</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Daniel Firman, Up down, 2007, lustre. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°2, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Daniel Firman, <strong><em>Up down</em></strong> (détail), 2007, lustre. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°2</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Daniel Firman, Up down (détail), 2007, lustre. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°2, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Daniel Firman, <strong><em>Up down</em></strong> (détail), 2007, lustre. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°2</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Daniel Firman, Up down (détail), 2007, lustre. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°2, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Feydieu, <strong><em>Bassanoïa</em></strong> (détail), 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Feydieu, Bassanoïa (détail), 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Feydieu, <strong><em>Bassanoïa</em></strong> (détail), 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Feydieu, Bassanoïa (détail), 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Photo : JAC / Néon.

<p>Simon Feydieu, <strong><em>Bassanoïa</em></strong> (détail), 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Photo : JAC / Néon.</p>

Simon Feydieu, Bassanoïa (détail), 2010, carreaux plâtre, raisins blancs, figues, citrons verts, 250x660x5cm. Photo : JAC / Néon.

fermer
<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Un film abécédaire</em></strong>, 2010, vidéo HD, 22min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Éléonore Saintagnan, Un film abécédaire, 2010, vidéo HD, 22min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Le Cercle</em></strong>, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Éléonore Saintagnan, Le Cercle, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Le Cercle</em></strong>, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Le Cercle, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Le Cercle</em></strong>, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Le Cercle, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Le Cercle</em></strong>, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Le Cercle, 2009, vidéo DV, 55min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Les petites personnes</em></strong>, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Éléonore Saintagnan, Les petites personnes, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Les petites personnes</em></strong>, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Les petites personnes, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Les petites personnes</em></strong>, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Les petites personnes, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Les petites personnes</em></strong>, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Les petites personnes, 2003, vidéo DV, 17min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Lacan La Chenille</em></strong>, 2008, vidéo trafiquée (found footage), 4min38. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Éléonore Saintagnan, Lacan La Chenille, 2008, vidéo trafiquée (found footage), 4min38. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Chute magyare</em></strong>, 2002, vidéo DV, 3min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Chute magyare, 2002, vidéo DV, 3min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Michel (Histoires)</em></strong>, 2007, vidéo, Beta numérique, 7min30. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Michel (Histoires), 2007, vidéo, Beta numérique, 7min30. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

<p>Éléonore Saintagnan, <strong><em>Un film abécédaire</em></strong>, 2010, vidéo HD, 22min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.</p>

Éléonore Saintagnan, Un film abécédaire, 2010, vidéo HD, 22min. Vue de l’exposition d’Éléonore Saintagnan, Néon, Lyon, 2010.

fermer
<p>Jack Strange, <strong><em>Fat Laptop</em></strong>, 2009, macbook, margarine. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Jack Strange, Fat Laptop, 2009, macbook, margarine. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Jack Strange, <strong><em>Maya Maya Maya</em></strong>, 2007, crochets, Indian Deity Eyes. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Jack Strange, Maya Maya Maya, 2007, crochets, Indian Deity Eyes. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>(De gauche à droite) : Jack Strange, <strong><em>It’s called « The Man in the Leg doesn’t want to be »</em></strong>, 2009, argile, feutre, lecteur vidéo, écran LCD, vidéo de 3min en boucle. Joséphine Flynn, <strong><em>Easy Tit, African Elephant and Boob Board – (work in progress)</em></strong>, 2010, MDF, glue, journaux. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

(De gauche à droite) : Jack Strange, It’s called « The Man in the Leg doesn’t want to be », 2009, argile, feutre, lecteur vidéo, écran LCD, vidéo de 3min en boucle. Joséphine Flynn, Easy Tit, African Elephant and Boob Board – (work in progress), 2010, MDF, glue, journaux. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Jack Strange, <strong><em>It’s called « The Man in the Leg doesn’t want to be »</em></strong> (détail), 2009, argile, feutre, lecteur vidéo, écran LCD, vidéo de 3min en boucle. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Jack Strange, It’s called « The Man in the Leg doesn’t want to be » (détail), 2009, argile, feutre, lecteur vidéo, écran LCD, vidéo de 3min en boucle. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>sans titre</em></strong>, 2009, intervention au feutre sur impression laser, A4. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, sans titre, 2009, intervention au feutre sur impression laser, A4. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>sans titre</em></strong>, 2009, intervention au feutre sur impression laser, A4. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, sans titre, 2009, intervention au feutre sur impression laser, A4. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Jack Strange, <strong><em>Cosmic Orifice (Sing, Sing, Sing, Beautiful Thing)</em></strong>, 2009, chaussette de l’artiste. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Jack Strange, Cosmic Orifice (Sing, Sing, Sing, Beautiful Thing), 2009, chaussette de l’artiste. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>PhoneSex</em></strong>, 2009, vidéo sur moniteur, 1min20. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, PhoneSex, 2009, vidéo sur moniteur, 1min20. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>Shitfish</em></strong>, 2009, vidéo sur moniteur, 5min. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, Shitfish, 2009, vidéo sur moniteur, 5min. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>The Plant (II)</em></strong>, 2009, dessin stylo bille sur papier, scotch, 20×12,5cm. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, The Plant (II), 2009, dessin stylo bille sur papier, scotch, 20×12,5cm. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>Bubblegum (still)</em></strong>, 2009, boucle vidéo sur moniteur, 15min. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, Bubblegum (still), 2009, boucle vidéo sur moniteur, 15min. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Joséphine Flynn, <strong><em>Bubblegum (still)</em></strong>, 2009, boucle vidéo sur moniteur, 15min. Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Joséphine Flynn, Bubblegum (still), 2009, boucle vidéo sur moniteur, 15min. Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>A Limoncello Punctuation Programme</em> de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.</p>

Vue de l’exposition A Limoncello Punctuation Programme de Limoncello avec Joséphine Flynn et Jack Strange, Néon, Lyon, 2010. Photo : Maxime Rizard / Néon.

fermer
<p>David Morel, <strong><em>février 1981</em></strong>, 2006, huile sur toile, 145×138. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

David Morel, février 1981, 2006, huile sur toile, 145×138. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : David Morel, <strong><em>février 1981</em></strong>, 2006, huile sur toile, 145x138cm, <strong><em>Cosmic 2</em></strong>, 2010, huile sur toile, 130x195cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : David Morel, février 1981, 2006, huile sur toile, 145x138cm, Cosmic 2, 2010, huile sur toile, 130x195cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : David Morel, <strong><em>Cosmic 3</em></strong>, 2010, huile sur toile, 130x195cm, <strong><em>mars 1981</em></strong>, 2006, huile sur toile, 145x116cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : David Morel, Cosmic 3, 2010, huile sur toile, 130x195cm, mars 1981, 2006, huile sur toile, 145x116cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>David Morel, <strong><em>Cosmic 3</em></strong>, 2010, huile sur toile, 130x195cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

David Morel, Cosmic 3, 2010, huile sur toile, 130x195cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>David Morel, <strong><em>mars 1981</em></strong> (détail), 2006, huile sur toile, 145x116cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

David Morel, mars 1981 (détail), 2006, huile sur toile, 145x116cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : David Morel, <strong><em>décembre 1981</em></strong>, 2007, huile sur toile, 145x120cm, <strong><em>Courbet</em></strong>, 2008, huile sur toile, 130x194cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : David Morel, décembre 1981, 2007, huile sur toile, 145x120cm, Courbet, 2008, huile sur toile, 130x194cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : David Morel, <strong><em>Monet</em></strong>, 2008, huile sur toile, 130x195cm, <strong><em>novembre 1981</em></strong>, 2006, huile sur toile, 145x130cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : David Morel, Monet, 2008, huile sur toile, 130x195cm, novembre 1981, 2006, huile sur toile, 145x130cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>David Morel, <strong><em>novembre 1981</em></strong> (détail), 2006, huile sur toile, 145x130cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

David Morel, novembre 1981 (détail), 2006, huile sur toile, 145x130cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>(De gauche à droite) : David Morel, <strong><em>Mlle Eggs & Bacon</em></strong>, 2009, huile sur toile, 195x130cm, <strong><em>Miss Jelly</em></strong>, 2009, huile sur toile, 195x130cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

(De gauche à droite) : David Morel, Mlle Eggs & Bacon, 2009, huile sur toile, 195x130cm, Miss Jelly, 2009, huile sur toile, 195x130cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>David Morel, <strong><em>Baron Chicken</em></strong>, 2008, huile sur toile, 195x130cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

David Morel, Baron Chicken, 2008, huile sur toile, 195x130cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

<p>David Morel, <strong><em>Baron Chicken</em></strong>, 2008, huile sur toile, 195x130cm. Vue de l’exposition <em>Cadeau d’anniversaire n°1</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.</p>

David Morel, Baron Chicken, 2008, huile sur toile, 195x130cm. Vue de l’exposition Cadeau d’anniversaire n°1, Néon, Lyon, 2010. Photo : JAC / Néon.

fermer
<p>Vue du montage de l’exposition <em>A un moment</em>, Néon, Lyon, 2010. Photo : Néon.</p>

Vue du montage de l’exposition A un moment, Néon, Lyon, 2010. Photo : Néon.

fermer